Beni: la Lucha appelle à la libération de ses militants détenus par la police

Photo d'illustration

Seize militants  membres du mouvement citoyen Lucha, ont été  interpellés ce lundi  par la police devant le Shop central de la société de communication Airtel dans la ville de Beni à l'est de la République Démocratique du  Congo. Ces militants pro-démocratie ont été interpellés par la police pendant qu'ils organisaient  devant les locaux de la maison de télécommunication Airtel pour dénoncer la sur facturation et la qualité «médiocre» des services offertes par cette maison de télécommunication aux populations.

D'après  Lumumba  membre de la lucha  Beni, joint par Élection net , ces camarades ont été brutalement interpellés dans la nuit de ce lundi, puis conduites au cachot de l'État-Major de la Police de Beni ,situation qu'il juge inacceptable et appelle à la libération sans condition de ces militants de La lucha. 

 

Depuis jeudi dernier, les militants de la Lucha organisent des sit in devant les locaux de  Airtel pour dénoncer la qualité des services qu'ils qualifient des médiocres.

 

Patrick Abely

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *