Beni: Grève sèche des agents de l'ONAPAC

Bureau de l'ONAPC-Beni/ election-net.com/ Dieubon M.

Certains agents de l'Office National des Produits Agricoles au Congo (ONAPC) ont entamé une grève sèche ce mardi 8 septembre en ville de Beni.

Déjà le matin, ils ont allumé le feu et ont envahi la concession de cette entreprise étatique située dans la commune de Bungulu à quelques mètres du boulevard Nyamwisi.
Sur leurs calicots bandés ça et là dans cette concession, ces agents sont clairs dans leurs revendications.

"Defis: départ sans condition du D.G Guy Bo Mpate qui est revenu déstabiliser l'entreprise. Depuis son retour, l'entreprise va mal. Détournement du patrimoine plus de 15 millions de dollars, mutation et promotion inopportune pendant cette période de la Covid19, incitation à la haine tribale, cumul des arriérés des salaires", lit-on sur ce calicot.

Interrogé par election-net.com, Kambale Mundekereza , membre du comité de base de la délégation syndicale, affirme que la grève continuera aussi longtemps que le gouvernement congolais ne prendra pas en compte leurs revendications.

"Nous réclamons que le DG quitte son fauteuil. Nous savons bien qu'il a été remis à ce poste par des conciliabules politiques (…) Il n'a pas respecté certaines clauses pour les conditions socio-économiques des agents de l'ONAPC et les retraités qui sont délaissés. Nous avons plus de 3 ans d'arriérés de salaires. S’il ne part pas, nous on ne travaille pas ", ndique-t-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni