Beni/exploitation d'enfants : 9 mineurs en partance pour l'Ituri interpellés

Les enfants interceptés par les services de sécurité à Beni/election-net.com/ Dieubon M.

Les 9 enfants mineurs suspectés par les services de sécurité à la barrière de Mavivi en ville de Beni il y a peu, ont été présentés à la presse ce jeudi 17 septembre 2020. Parmi eux, 7 jeunes garçons et 2 filles dont l'âge varie entre 12 ans et 15 ans.

Le chauffeur qui transportait ces enfants reconnaît avoir été appelé pour le service. Selon lui, il devrait recevoir de l'argent de la part d'un certain Kahehero en revenant d'Idohu.

Interrogés par election-net.com, ces enfants indiquent avoir été en partance pour Idohu dans le territoire d'Irumu en Ituri pour les activités champêtres . Ils indexent un opérateur économique oeuvrant à Butembo d'être leur employeur.

" Nous allions à Idohu dans le champ de Kahehero. Parmi nous, les uns proviennent de Lubero ,les autres de Masereka. Le patron Kahehero nous a appelé afin de récolter les haricots dans son champ", explique Kavira Clémence, l'un des enfants interpellés par la police.

Le commissaire urbain de la police nationale congolaise commissariat urbain de Beni, le colonel François Kabeya soutient, de son côté, que les démarches se poursuivent dans le souci de comprendre réellement les motifs du voyage de ces mineurs, de leur région d'origine jusqu'à Idohu.

" Nous avons appelé Monsieur Kahehero qui refuse de venir répondre à notre invitation. C'est ainsi que nous avons décidé de transferer l'affaire à la cour militaire parce que la cour peut se mouvoir pour vérifier ce que ces enfants iront faire", soutient-il à election-net.com.

Dieubon Mughenze depuis Beni