Beni/état de siège : le Général Van Ang recadre l'artiste musicien Delca Idengo

Général Van Ang/ election-net.com/ Dieubon M.

Le Commissaire divisionnaire adjoint de la police nationale congolaise (PNC) au Nord-Kivu, le Général Van Ang se journe en ville de Beni dépuis le lundi dans l'après-midi.

Ce mardi 12 octobre 2021, il a animé une parade des éléments de la police à l'état-major de la PNC en pleine ville.

Il a profité de cette occasion pour rehausser le moral de ses troupes qui, pendant cette période de l’état de siège, s'activent à maintenir l'autorité de l'Etat. Et de "donner une ligne de conduite par rapport au discours diabolique" de l'artiste musicien Delca Idengo qui a appelé au meurtre des éléments des Forces de sécurité.

"Je viens parler à mes hommes en rapport au discours incendiaire à travers un individu. Je pensais que la population allait régler ses comptes. Imaginez, aujourd'hui nos compatriotes, nos frères, nos chefs coutumiers sont malmenés par des gens qui sont venus de l'extérieur du pays, nous nous mettons debout pour combattre ces gens, produire la paix et la sécurité à notre population, un de nous sort pour dire qu'on nous combatte. C'est diabolique", a-t-il déclaré au micro d'election-net.com.

Le Général Van Ang s'est en outre félicité du travail abattu par les éléments de la police depuis l'instauration de l'état de siège.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *