Beni : Deux miliciens maï-maï tués et des capturés lors de l'attaque d'une position militaire

Illustration

En pleine nuit du vendredi à ce samedi 13 février 2021, les détonations d'armes lourdes et légères ont été entendues à Murambi, localité située dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Cela faisait suite à un assaut des présumés miliciens maï-maï contre une position des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Lors des accrochages qui s'en sont suivis, l'armée régulière a neutralisé deux assaillants. Dans leur fuite, huit combattants ont été capturés, affirme le commandant des opérations Sokola 1, le Général Peter Cirimwami.

"C'est étonnant car on pense que nous faisons face aux rebelles ADF, malheureusement, ce sont les enfants du terroir. L'ennemi avait l'intention de tuer la population afin qu'on dise que l'armée et la monusco ne font absolument rien", explique cet officier de l'armée.

Par ailleurs, le Général Peter Cirimwami indique que les éléments FARDC sont à la poursuite des assaillants dans leur retranchement.

Dieubon Mughenze depuis Beni