Beni: Deux miliciens maï-maï déposent leurs armes à Mabuku

Photo d'illustration d'une milice Codeco. Ph Tiers

Deux miliciens maï-maï ont décidément quitté leur maquis à Mabuku dans le territoire de Beni. Ces jeunes sont arrivés à Kyambelo dans le groupement Baswaha-Madiwe le lundi 18 août 2020 dernier.

Interrogés, les jeunes Kakule Mangapi Désiré Mumbere Shabani indiquent avoir rejoint la milice du seigneur de geurre Josué il y a quelques mois. Ils motivent leur reddition par des conditions inhumaines passées au maquis. En bon donneur de leçons, ils invitent les autres à se rendre auprès des autorités compétentes.

"J'étais maï-maï à Mabuku. Pour le moment je préfère la vie civile. J'invite d'autres qui traînent les pas en brousse à se rendre. Nous vivions péniblement au maquis. On ne dormait pas. Parfois, nous mangions une fois par jour",explique Mumbere Shabani.

C'est même message est corroboré par Kakule Mangapi Désiré. Pour lui l'heure a sonné d'abandonner la brousse afin de devenir un citoyen utile pour son pays.

Dieubon Mughenze depuis Beni