Beni : deux combattants ADF se rendent à l'armée après "une grande défaite"

Photo d'illustration des installations et galeries construites par de présumés rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) pour se protéger des bombardements. Ph. Monuc

Deux combattants ADF se sont rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la région de Beni au Nord-Kivu.

L'information est livrée à election-net.com, ce lundi 1 novembre 2021 par le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1. Succinctement, il soutient que c'est après une "défaite" que ces combattants ont résolu de se rendre avec leurs armements.

"Après avoir subis une grande défaite sur la route Eringeti- Kahima, messieurs RUKARA Moïse et NAFUTALI Michel, combattants terroristes ADF/MTM viennent de se rendre auprès des FARDC, avec leurs armements", a-t-il fait savoir.

En rappel, depuis plus de 7 ans, la région de Beni fait face à la nébuleuse ADF. Ce mouvement rebelle est accusé de plusieurs exactions contre la population civile. Il s'agit des tueries, des kidnappings et l'incendie des maisons et biens.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Beni : deux combattants ADF se rendent à l'armée après "une grande défaite"

  1. Ameuterisme pure et simple . Pendant que l'ADF réussi, voilà que vous trompez l'opinion.... Pendant l'état les choses s'empire malheureusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *