Beni : "des noyaux durs" des ADF arrêtés

Présumés membres de la milice CODECO arrêtés à Mungwalu en Ituri/ photo tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent l'arrestation des "noyaux durs" des combattants ADF dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le capitaine Antony Mualushayi qui livre l'information à election-net.com, affirme qu'ils ont été interceptés sur la route Beni-Kasindi. Le porte-parole des opérations Sokola1 soutient qu'ils sont actuellement soumis à l'interrogatoire des services spécialisés.

"Pas plupart qu'il y a 48 heures, il y a des noyaux durs des ADF qu'on a arrêté. Ils sont en train d'être interrogés pour d'autres détails. Dans plus au moins 48 heures, j'appellerai la presse pour les présenter", a-t-il déclaré en soulignant que l'embuscade du mardi dernier sur la route Beni-Kasindi était pour les ADF une façon de "venger leurs noyaux durs".

Le capitaine Antony Mualushayi réitère l'appel à la collaboration civilo-militaire dans le souci d'éradiquer le phénomène ADF. "Nous demandons un soutien total de la population. L'ennemi a ses stratégies mais, ensemble nous arriverons à mettre hors d'état de nuire cet ennemi qui a endeuillé notre population pendant très longtemps", exhorte-t-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Beni : "des noyaux durs" des ADF arrêtés

  1. L'entrée des l'armée rwandaise en RDC quelle est la réaction des autorités congolaises ?
    Cet incident est passé inaperçu ?
    Pour ce qui concerne les adf la communauté internationale devrait imposer à l'Ouganda de négocier avec ses opposants ADF enfin que les congolais retrouvent la paix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *