Beni : Des morts et des disparus dans une attaque rebelle à Lisasa

Photo illustrative d'un autre bastion des ADF conquis par l’armée congolaise. Photo de tiers

Les présumés rebelles ADF ont de nouveau signé une incursion au village Lisasa en groupement Buliki dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, la nuit du vendredi à ce samedi 31 octobre 2020.

L'administrateur du territoire précité affirme à election-net.com, que les présumés rebelles ADF ont d'abord visé le site de cantonnement des miliciens maï-maï. Là, les affrontements ont éclaté avant que les maï-maï repoussent les présumés combattants ADF.

Après avoir été repoussés, precise Donat Kibwana à election-net.com, les assaillants ADF se sont attaqués à la population civile. Il dresse un bilan provisoire de 3 personnes tuées, des maisons incendiées et des biens pillés.

Sans donner le nombre exact, l'autorité parle également des personnes portées disparues. La plupart, des gardes malades.

Le chef du groupement Buliki, quant à lui, donne le bilan d'au moins 17 personnes tuées. Kalunga Meso indique dans la contrée où ce crime a été commis, aucune position militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo n'est sur place.

Dieubon Mughenze depuis Beni