Beni: Des jeunes en colère tuent un militaire FARDC à Oïcha

Oicha city. Ph. Tiers

Une vive tension s'observe à Oïcha dans le territoire de Beni depuis le matin de ce lundi 14 septembre 2020. Cette émotion due au meurtre de deux civils vient de causer des dégâts humains et matériels.

Le bilan provisoire des échauffourées fait état d'un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) tué. C'est ce qu'affirme le bourgmestre de la commune d'Oïcha, Nicolas Kikuku.

"De jeunes barricadaient la RN4. Ces mêmes jeunes ont vu un soldat et l'ont immédiatement lynché. Ensuite, ils ont jeté son corps dans un trou d'une latrine", explique-t-il.

Par ailleurs, cette autorité administrative invite ces jeunes au bon sens patriotique. Il craint pour l'instant que le pire se profile à l'horizon car,dit-il, ces jeunes possèdent une arme à feu et ont même tiré quelques coups de balle l'avant midi de ce lundi.

Dieubon Mughenze depuis Beni