Beni : des civils pris en otage par les rebelles ADF dans une nouvelle incursion à Bashu

Maisons incendiées à Kalunguta lors d'une attaque des hommes armés/ photo de tiers

De nouveau, les rebelles ADF ont surgi dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni au Nord-Kivu la nuit du vendredi à ce samedi 16 octobre 2021. Les assaillants ont ciblé le village de Makungwe, a appris election-net.com.

L'information est confirmée par le député provincial Saidi Balikwisha. Selon lui, les rebelles ADF ont incendié des maisons de commerce sans "tapage".

Alors qu'ils se retranchaient du milieu, poursuit le député Saidi Balikwisha, les assaillants ont pris en otage quelques civils.

"Le bâtiment de Monsieur Sombola a été la principale cible. Sans coup de balles ni tapages il (ADF) a silencieusement incendié boutiques et pharmacies avant de refaire le Graben tôt le matin avec quelques otages, précise notre source sur place", fait-il savoir en promettant d'autres détails ultérieurement.

En rappel, lors de l'attaque de Kathanda en août dernier, le député provincial Saidi Balikwisha avait exhorté "à l'armée de multiplier des stratégies pour prévenir contre les incursions dans les villages et de continuer à consolider les positions dans les bastions des ADF déjà conquis".

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *