Beni : des blessés dans l'explosion de deux bombes artisanales près d'Oïcha

Oicha city. Ph. Tiers

Trois personnes ont piétiné deux bombes artisanales à Mapiki près de la commune d'Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu, le week-end dernier.

Il s'agit de deux éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et un civil.

D'après le président de la société d'Oïcha Isaac Kavalami, un militaire a piétiné un engin explosif, c'est au moment où deux autres personnes tentaient d'intervenir pour le dépêcher dans une structure sanitaire qu'elles ont aussi piétiné une autre bombe artisanale. Il indique qu'aucune perte en vies humaines n'a été enregistrée.

"Les trois blessés sont à présentement à l'hôpital et leur santé n'est pas à craindre", dit-il en appelant la population à une vigilance extrême, car la région est en état de guerre.

" Nous demandons à chacun d'être trop prudent, de vérifier tout engin en fer ou autre autour de lui. Et après, il faut alerter les services de sécurité", a-t-il renchéri.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *