Beni: Démarrage du procès en flagrance des présumés meurtriers d'un jeune à Tamende

Les audiences de ce 7 septembre 2020/election-net.com/ Dieubon M.

Les présumés meurtriers du jeune Héritier Mugheni sont à la barre ce lundi 7 septembre 2020 devant le tribunal militaire siégeant en audience de flagrance en ville de Beni . Dans la salle Thomas d'Acquin où se tiennent les audiences, plusieurs civils assistent à ces audiences.

Le conseil municipal de la commune Mulekera qui salue la promptitude des services de sécurité, souhaite voir la justice accélérer la procédure afin d'établir la responsabilité de tout un chacun. Par le biais de son président Kawa Ngoy Erick, cette structure juvénile recommande également que tous les auteurs intellectuels de cet acte odieux soient déférés devant les instances judiciaires.

"Nous voulons voir les audiences au rythme normal et non habituel . Nous voulons une célérité dans ces audiences. Nous avons confiance à la justice mais nos recommandations doivent être prises en charge",explique-t-il à election-net.com.

Kawa Ngoy Erick invite, par ailleurs, les décideurs à collaborer avec des médias afin que les audiences se passent en direct des différentes radios.

Dieubon Mughenze depuis Beni