Beni : Débandade totale de la population à Mangina

Des déplacés à Irumu/Photo des tiers

Des détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues dans la commune rurale de Mangina en territoire de Beni au Nord-Kivu, ce mardi 4 mai 2021.

Se confiant à élection-net.com, le bourgmestre adjoint de cette commune indique que les détonations étaient issues des accrochages entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les assaillants assimilés aux rebelles ADF. Freddy Mbayahi indique que l’armée régulière a toutefois repoussé “l’ennemi” qui tentait de s’infiltrer à Mangina.

Prise par la peur, poursuit-il, la population a paniqué au point de vider la zone. Certains habitants s’orientent vers la ville de Beni et d’autres milieux environnants, affirme Freddy Mbayahi.

” C’est Une débandade totale. Jusque-là on ne sait pas de quel ennemi, il s’agit. On parlait des ADF vers Kaleveryo sur l’axe Mangina-Mantumbi à côté d’un camp militaire. Les FARDC ont repoussé les assaillants. Jusqu’à présent, il y a seulement mouvement de la population”, explique-t-il à election-net.com.

Par ailleurs, cette autorité invite ses administrés au calme car, dit-elle, l’armée rassure qu’elle contrôle la situation.

Dieubon Mughenze depuis Beni