Beni : Ces nouvelles révélations sur les rebelles ADF

Quelques porteurs illégaux d'armes/ Photo de tiers

Les rebelles ADF bénéficieraient de l'appui de certains jeunes pour continuer leurs exactions dans le groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni au Nord-Kivu.

C'est ce que révèle Fataki Sabuni Mangitsula, un des chefs coutumiers de la place en regrettant de voir que les fils du terroir contribuent au plan machiavélique contre la population civile.

"Ces rebelles ont les enfants du terroir qui leur servent comme éclaireurs. Ils aident l'ennemi à se mouvoir, car il est impensable que les assaillants connaissent Manguautu, Mavethe, Kazaroho. Qu'ils quittent Kazaroho pour Matumbi et qu'ils s'orientent vers Mangina, c'est donc les enfants du terroir qui les montrent le chemin à emprunter", a-t-il dit.

Par ailleurs, Fataki Sabuni Mangitsula reste confiant que les enquêtes des services de sécurité dénicheront ceux qui sont impliqués dans cette situation.

En rappel, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ne cessent d'inviter les uns et des autres à se désolidariser avec les groupes armés dont les rebelles ADF. Ce, afin de bâtir une paix durable dans la région de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni