Beni: Cercueil en main, les militants d'un groupe de pression descendent dans la rue

Le groupe de pression avec son cercueil. Ph Enet/Dieubon MUGH.

Le groupe de pression Véranda Mutsanga est descendu dans la rue ce samedi 3 octobre 2020 en ville de Beni. Environs une centaine de personnes ont défilé sur le boulevard Nyamwisi jusqu'à la mairie.

Dans leur suite, ces militants transportaient un cercueil, symbole, selon eux, de montrer à la face du monde que les massacres de la population doivent être enterrés.

Sur leurs calicots on pouvait lire des messages tels que : "stop au génocide de Beni, seule la lutte peut libérer ; l'heure est grave, l'auto prise en charge est maintenant possible".

Notons que cette marche s'inscrit dans le cadre de décrier l'insécurité grandissante dans la région de Beni caractérisée par des tueries en répétition de la paisible population. Ayant respecté la procédure constitutionnelle, la dite marche était encadrée par les éléments de la police nationale congolaise, commissariat urbain de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni