Beni: Au moins 21 personnes interpellées

Une jeep de la police /election-net.com/ Paul B.

La police nationale congolaise comissariat urbain de Beni annonce l'interpellation des quelques civils dans la commune Bungulu en pleine ville. C'était lors d'une ronde dans cette municipalité effectuée ce 10 septembre 2020.

Nasson Murara, qui livre l'information à election-net.com, soutient que pour l'instant 21 personnes sont interpellées. Cependant, précise-t-il, la police déployée dans la commune Bungulu est sur terrain. Ce qui porte à croire que le chiffre sera revu à la hausse.

Parlant des circonstances dans lesquelles les personnes interpellées ont été retrouvées, Nasson Murara rapporte qu'elles étaient dans les fumoirs du chanvre et des maisons hébergeant les femmes "libres" communément appelées Q.G.

" Avec les alertes de la population, la police est allée vérifier les lieux qui sont toujours problématiques. C'est là où se cachent les bandits", explique-t-il à election-net.com.

Enfin, Nasson Murara rassure que les civils interpellés seront déférés devant les instances judiciaires, qui détermineront la détention ou la libération de chacun d'entre eux.

Dieubon Mughenze depuis Beni