Beni : attaque "simultanée" des ADF contre deux localités

Un village/ Photo d'illustration

Des hommes armés assimilés aux rebelles ADF ont ciblé la chefferie de Bashu dans le territoire de Beni. Les assaillants ont "simultanément" attaqué deux localités, la nuit du mercredi au jeudi dernier.

La nouvelle société civile du territoire précité affirme qu'à Mavuhu et à Kisanga, ces assaillants ont exécuté 7 civils. Un bilan qui demeure provisoire en attendant une possible fouille aux alentours des milieux attaqués.

"Le bilan provisoire reste de 7 morts. Il y a 3 civils qui ont été tués à Mavuhu dans le groupement Isale Bulambo et 4 morts à Kisanga dans le même groupement. Dans les deux villages qui ont simultanément été attaqués par les ADF, il y a deux couples péris", rapporte Moïse Kiputulu, président de cette structure citoyenne.

Loin de cacher ses sentiments de désolation, Moïse Kiputulu invite les autorités à adapter une nouvelle posture face à l'activisme des rebelles ADF. Pour lui, l'état de siège devrait être levé.

"Nous appelons les autorités surtout le président de la République à monter d'autres stratégies afin d'éradiquer le phénomène ADF, l'état de siège a échoué. Ainsi, que la mesure de l'état de siège soit levée dans le Nord-Kivu", a-t-il enchaîné.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *