Beni: Attaque du commissariat de la police à Kyondo, des présumés miliciens maï-maï aux arrêts !

Illustration d'un Bazar entre les éléments de la police et un groupe des manifestants lors d'une procession à Goma, photos de tiers.

Le colonel Jean Pierre Wumbi annonce l'arrestation des quelques jeunes présumés miliciens maï-maï . Le commissaire territorial de la police à Beni précise que ces derniers font partie d'un réseau des miliciens opérant dans la chefferie de Bashu.

Cet officier de la police indique que les jeunes arrêtés ont même participé à l'attaque du commissariat de la police nationale congolaise de Kyondo il y a peu.

Interrogés, ces présumés miliciens maï-maï reconnaissent les faits leurs reprochés. L'un parmi eux soutient avoir pris l'option d'intégrer la vie rebelle suite au manque d'emploi.

En bon donneur de leçons, celui invite les miliciens qui traînent les pas dans la brousse à se rendre aux forces de sécurité. Cela enfin de pacifier la zone de Beni en servant officiellement la nation congolaise.

En rappel, le commissaire de la police nationale congolaise de Kyondo avait été attaqué le 28 août 2020. Lors dz cette attaque, un policier avait été blessé.

Dieubon Mughenze depuis Beni