Beni/Attaque des présumés ADF à Lisasa : Le bilan s'alourdit

Des militaires de FARDC au front à l'Est.

Après une fouille systématique à Lisasa dans le territoire de Beni, 4 autres corps ont été découverts ce samedi 31 octobre 2020. Ils s'ajoutent à d'autres victimes et font passer le chiffre des personnes tuées de 17 à 21.

L'information est livrée à election-net.com par la société civile de la place qui déplore les tueries de ces civils "innocents".

Le centre d'études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO) confirme aussi cette version des faits.


Selon cette structure de défense des droits de l'homme,"le bilan encore provisoire de cette attaque fait état de 21 civils tués dont 15 Femmes, plus de 20 autres enlevés/kidnappés, au moins 12 maisons incendiées, le centre de santé de Lisasa pillé et l'église catholique de la place sabotée".

En outre, precise le CEPADHO,Ceux qui ont survécu à l'attaque dans ces notabilités ainsi que les habitants des villages voisins viennent d'affluer massivement dans les Agglomérations de Kalunguta et de Maboya.

Dieubon Mughenze depuis Beni