Beni-ADF : L'heure est au sauve-qui-peut à Halungupa et ses environs

Des déplacés à Irumu/Photo des tiers

Quelques heures après l'attaque des rebelles ADF, l'heure est au sauve-qui-peut au village Halungupa et ses environs dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Les habitants qui commençaient à regagner le milieu, ont décidément opté pour vider encore la zone. Ce, afin de se mettre à l'abri du danger en rejoignant des milliers de déplacés dans leurs milieux de refuge.

C'est ce que rapporte l'administrateur du territoire de Beni à élection-net.com, Donat Kibwana. Celui-ci rassure, toutefois, que les services de sécurité bataillent nuit et jour pour ramener la paix dans cette partie.

" La population est en train de déménager. Les uns partent pour Beni ville, les autres à Bulongo et ailleurs… En dépit de cette situation, nous sommes en plein travail avec les services de sécurité pour que la paix revienne dans le territoire de Beni, en général et particulièrement dans le secteur Ruwenzori", fait-il savoir à election-net.com.

L'attaque des rebelles ADF à Hakungupa a coûté la vie à 5 civils aux côtés d'un disparu, la nuit du dimanche au lundi 8 février 2021. Un assaut rebelle qui a surpris la population après un moment d'accalmie.

Dieubon Mughenze depuis Beni