Beni -ADF : l'armée reconnaît qu'elle est "infiltrée"

Lieutenant Antony Mualushayi/ election-net.com/ Dieubon M.

Alors qu'il intervenait dans le briefing de presse organisé par la monusco, ce vendredi 20 août 2021 en ville de Beni au Nord-Kivu, le porte-parole des opérations Sokolo1 a reconnu que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo sont "infiltrées".

Dans la foulée, il a précisé : "l'armée n'est pas sainte… nous sommes infiltrés" en poursuivant que les rebelles ADF utilisent certains civils pour opérer. Il cite l'exemple des chefs coutumiers dernièrement arrêtés dans la chefferie de Bashu, et même certains présumés collaborateurs civils.

"Nous sommes infiltrés, je ne dis pas que l'armée est sainte. Nous sommes infiltrés, c'est ça aussi le jeu de l'ennemi. Son jeu est de chercher un traitre parmi vous, qui peut commencer à donner des secrets… Imaginez, une dame responsable du quartier qui héberge les ADF", déclare-t-il au micro d'election-net.com, et de poursuivre :

"Ne nous attaquons pas toujours à l'armée. Essayons d'analyser les choses, voyons d'où vient le mal et on va évoluer".

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *