Beni-ADF : des violences continuent, encore des morts

Axe Kisangani. Ph. Tiers

La nouvelle attaque des rebelles ADF à Kainama en territoire de Beni au Nord-Kivu, a coûté la vie à 4 personnes, ce vendredi 10 septembre 2021.

La société civile locale qui relate les faits parle aussi des blessés enregistrés au cours de cette énième attaque rebelle. Jonas Zawadi, président de cette structure, a profité de l'occasion pour inviter les autorités à préserver les vies humaines demeurant en péril dans cette partie.

Ces nouvelles victimes s'ajoutent à des centaines déjà tuées depuis mai dernier. Face aux tueries récurrentes même sous l'état de siège, le député national Jean-Baptiste Kasekwa avait préconisé l'évaluation de l'état de siège afin de readapter cette mesure exceptionnelle.

"J'invite le Bureau de l’Assemblée nationale à sortir de sa léthargie concernant l’évaluation d l’état de siège en convoquant d’urgence une séance plénière pour présenter et examiner le rapport de la commission de défense et de sécurité afin d’exiger du Gouvernement des mesures conséquentes pour recadrer la situation sans atermoiements. Agir autrement équivaudrait à une non-assistance à population en danger de la part du Bureau", avait-il exhorté.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *