Beni-ADF : Des dégâts énormes dans une attaque sanglante à Bulongo

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

Des détonations d'armes lourdes et légères ont été entendues à Bulongo, une commune rurale située dans le territoire de Beni au Nord-Kivu la nuit du lundi dernier.

Tôt le matin de ce mardi 22 décembre 2020, il s'est révélé que c'était une nouvelle attaque des présumés rebelles ADF. Le bourgmestre de Bulongo soutient que pour le moment les services de sécurité sont sur terrain afin d'éclairer la population dans les heures qui suivent autour de cette situation.

Kahindo Katembo Jean Paul indique que l'intervention des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a limité les dégâts dans cette partie.

Si cette autorité administrative n'a avancé aucun bilan de cette attaque rebelle, les premiers informations recueillies par election-net.com, dressent un bilan provisoire de 3 personnes tuées aux côtés d'énormes dégâts matériels.

Cette attaque intervient après que l'armée régulière ait infligé des pertes innombrables dans le rang des présumés rebelles ADF lors des accrochages qui ont duré plus de 48 heures. Au cours de ces combats une dizaine d'assaillants ont été neutralisés.

Dieubon Mughenze depuis Beni