Beni: 6 civils périssent dans une nouvelle attaque des présumés ADF

Quelques civils embarquant un corps sans souffle de vie dans une camionnette /Photo de tiers

Ecouter cette information

Les présumés rebelles ADF ont de nouveau investi l’entité de Kanana près de Halungupa dans le territoire de Beni le mercredi dernier . Selon les premières informations recueillies par election-net.com ce jeudi 18 juin 2020, les assaillants ont tué 4 civils.

” Les civils tués n’habitaient plus la contrée. Ils s’y sont rendus juste pour visiter leurs champs respectifs. Malheureusement, ils sont tombés dans le filet des ADF”,explique Kate Salumu ,un habitant de la place.

De son côté, le centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) dresse un bilan de 6 civils tués. Cette organisation de défense des droits de l’homme soutient que les présumés ADf qui ont commis ce forfait seraient venus de la vallée de Semuliki dans le parc national de Virunga.

A lire aussi:  Traque des ADF à Beni: " On ne laissera pas l'ennemi tué la population "rassure le Général Ekenge Sylvain

“Il se sont livrés à un véritable carnage. Le bilan encore provisoire fait état de 6 civils tués”,explique cette organisation dans son bulletin d’information consulté par election-net.com.

En outre, le CEPADHO précise que les corps des victimes restent encore sur lieu du drame.

Notons que cette attaque est intervenue quelques heures après une autre avortée à Rugetsi dans le secteur Ruwenzori. Voulant opéré dans le village précité, les presumés combattants ADF s’étaient heurtés à une alerte populaire ayant permis les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de déjouer leur plan la nuit du mardi au mercredi dernier.

A lire aussi:  Beni : " Les ADF sont aux abois à Rugetsi",révèle un rescapé

Dieubon Mughenze depuis Beni



MENU