Beni : 40 éléments FARDC comparaissent devant la cour militaire du Nord-Kivu

La cour militaire du Nord-Kivu a ouvert les audiences de 40 éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ce samedi 27 novembre 2021 en ville de Beni.

Ces militaires sont poursuivis pour divers faits infractionnels, affirme le porte-parole des opérations Sokola1, le Capitaine Antony Mualushayi. Il s'agit des infractions : "viol sur mineures, meurtre et tentative de meurtres, vol qualifié, vente des munitions de guerres et violation des consignes".

Le capitaine Antony Mualushayi renchérit qu'en "cette première journée, l'audience a été consacrée à l'identification des accusés". En plus, ce procès est organisé "en partenariat avec la section d'appui à la justice de la MONUSCO" pour "des audiences foraines qui iront jusqu'au 8 décembre 2021".

"Le bureau de la cour militaire du Nord-Kivu a été présidé par le Colonel Magistrat KABEYA BIAHANU venant de la ville volcanique de Goma", conclut-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *