Beni : 4 morts lors des tirs nourris entre l'armée et les rebelles ADF à Semuliki

Ph. d'illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont affrontées aux rebelles ADF entre la rivière Semuliki et Nyaleke, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, ce mardi 30 novembre 2021.

Le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1 affirme que l'armée régulière a pris de l'ascendance sur les assaillants et a neutralisé 3 combattants aux côtés des blessés. Il poursuit en soutenant qu'un élément FARDC est tombé sur le champ d'honneur.

"Nous nous sommes échangés énormément. Finalement, nous avons retrouvé 3 corps des ADF, et nous avons enregistré 3 blessés du côté ennemi. Du côté FARDC, nous avons perdu un homme qui a été évacué jusqu'à l'hôpital militaire", a-t-il déclaré, en soutenant qu'une arme a été récupérée des mains des assaillants.

Par ailleurs, le capitaine Antony Mualushayi révèle que les assaillants tentaient de s'emprovisioner en nourritures. "Ces derniers, nous avons beaucoup frappé l'ennemi et il a enregistré des blessés, c'est ainsi que toutes les incursions de l'ennemi, c'est pour chercher des produits pharmaceutiques, mais aussi s'emprovisioner en nourritures", conclut-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Beni : 4 morts lors des tirs nourris entre l'armée et les rebelles ADF à Semuliki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *