Beni : 33 personnes interpellées dans un bar

La police arrêtant une manifestante. Ph de tiers.

Les Forces de sécurité ont interpellé une trentaine de personnes en plein centre-ville de Beni au Nord-Kivu, la nuit du samedi à ce dimanche 15 août 2021. Il s'agit de 33 personnes retrouvées dans un bar.

Les interpellés ont violé la mesure du couvre-feu instauré par le gouvernement congolais, explique le commandant de la police nationale congolaise commissariat urbain de Beni, Jean Fabien Sébastien Kahuma Lemba.

" Quand on voit dans leurs réseaux sociaux, on est en train de brandir le message disant qu'il y a eu levée et on a changé les heures du Couvre-feu pour les jours fériés et des week-end, dans des bars et boîtes de nuit à partir de 23 heures jusqu’à 4 heures. Est-ce qu'ils se sont référés aux autorités compétentes pour savoir si le message est vrai ou faux", s'interroge-t-il.

L'occasion faisant le larron, l'officier de la police invite la population à se méfier des messages qui se répandent sur les réseaux sociaux sans fondement logique.

"La population doit éviter de se fier toujours aux réseaux sociaux. N'importe qui peut ramasser le message et le balancer pour créer des troubles au sein de la population et créer une psychose qui poussera la population à s'opposer aux autorités", renchérit-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *