Beni : 3 femmes ” grièvement blessées” lors d’une manifestation

Des centaines de femmes ont organisé une messe pour implorer la grâce de Dieu face à l’insécurité grandissante dans la région de Beni aussi, réclamer le retour de la paix, ce vendredi 23 avril 2021.

Vêtues en sac, ces femmes ont spontanément envahi le boulevard Nyamwisi lors qu’elles quittaient la mairie pour le rond-point du 30 juin où la messe a été dite.

Si le culte a bien commencé, les choses ont dégénéré quelques minutes après. D’après le maire Bakwanamaha Modeste, les femmes se sont vues agressées par des personnes qui, pourtant disaient venir aussi prier.

” Les mamans ne comprennent pas qu’en priant, elles peuvent être agréées. il en a 3 grièvement blessées par les personnes qui les ont accompagné dans la prière… nous pensons que ce sont des ennemis qui ont profité de la prière pour agresser les mamans”, explique l’autorité urbaine.

L’occasion faisant le larron, le maire Bakwanamaha Modeste appelle les uns et les autres à l’apaisement afin de permettre la reprise effective des activités après plus de deux semaines des manifestations anti-monusco.

Dieubon Mughenze depuis Beni