Beni : 16 militants de la LUCHA aux arrêts

Quelques militants de la Lucha-Beni. Photo ENET

Au total, 16 militants du mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) ont été interpellés par les services de sécurité, ce jeudi 11 novembre 2021, en ville de Beni au Nord-Kivu.

Ils ont été interpellés alors qu'ils manifestaient contre toute éventuelle prorogation de l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

"16 camarades arrêtés à la mairie de Beni alors qu’ils participaient à une action pacifique de désobéissance civile contre toute nouvelle prorogation de l’Etat de siege qui étouffe les libertés publiques depuis six mois, alors que les massacres perdurent", écrit la LUCHA.

C'est depuis le 6 mai que le chef de l'État Félix Tshisekedi a décrété l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Depuis lors, les voix divergent sur le maintien ou pas de cette mesure, 6 mois après.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *