Belgique : Une pétition pour la libération d'un étudiant congolais récolte plus de 5.000 signatures

Junior Masudi Wasso, étudiant congolais inscrit à l'UCLouvain, Ph. Tiers

Une pétition lancée jeudi 30 septembre qui réclame que les autorités belges libèrent Junior Masudi Wasso étudiant congolais à l'UCLouvain, détenu arbitrairement au centre fermé Caricole depuis le 18 septembre, a réuni près de 5600 signatures, vendredi matin.

L’objectif préliminaire de cette pétition inscrite sur le site www.change.org a été établi à 7 500 signatures. Elle a été lancée par Chloe Machuelle, une étudiante de UCLouvain, en Belgique.

Le texte accompagnant la pétition avance que Depuis le 18 septembre, Junior Masudi Wasso, étudiant congolais inscrit à l'UCLouvain âgé de 20 ans est détenu arbitrairement au centre fermé Caricole.

"Junior est en possession d'un visa étudiant et de papiers en bonne et due forme. Junior a d'ailleurs une équivalence de diplôme de la part de la Communauté française et une autorisation d'inscription à l'UCLouvain qui lui permettait de continuer son cursus ici, en Belgique. Mais à son arrivée à l'aéroport, la police a estimé qu'il ne pouvait pas entrer sur le territoire. Il a subi un interrogatoire d'une journée, puis direction le centre fermé. Les recours des avocats n'ont pas fonctionné, des tentatives d'expulsion ont lieu et la pression psychologique est infernale" peut-on lire dans cette pétition.

En demandant au recteur Monsieur Blondel de défendre publiquement son étudiant et de faire tout son possible pour lui permettre de poursuivre son cursus parmi eux.

À Monsieur Sammy Mahdi, en tant que secrétaire d'état à l'asile et la migration, de mettre fin à cette détention injuste et à cette grave discrimination.

Doté d'un VISA D valide jusqu'en mars 2022, Junior Masudi Wasso a été interpellé par la douane à son arrivée à l'aéroport de Zaventem "car il n'aurait pas été en capacité de répondre à la question "Qui est Dimitri Mendeleïev ?" en lien avec le cursus dans lequel il est valablement inscrit au sein de l'UCLouvain.

Nelly E,

2 thoughts on “Belgique : Une pétition pour la libération d'un étudiant congolais récolte plus de 5.000 signatures

  1. Si on demande à un Belge qui est manda semi, ce dernier est il en mesure de répondre? Libérez le jeune congolais svp...

  2. In fact, it depends to whose asking the question? Sinon dans le systeme Educatif belge au Congo ceux qui ont fait la section scientifique comme moi et pedagogique Etudient le tableau soit de Laurent Lavoisier et un autre communement connu de Lewis, periodique ou Mendelev en 3eme humanite deja. C'est la base pour resoudre une equation chimique ou l'on trouve les elements chimiques: H2O, CO2, l'azote (N), magnesium, calcium, carbone, uranium, etc. On nous distribue ce tableau graduitement A la premiere lesson en chimie, en 1993!
    Au contraire, d'autres sections comme commerciales (Masudi!) n'ont pas le cours de chimie, comme le cas de Masudi Junior. Et interviewez le A Zaventen c'est incroyable puisqu'il avait produit tous les documents avant de voyager! Il a fallu une autre question de son domaine, mais dans le systeme belge au Congo on accumule plusieurs sujets inutilement, donc il nous faut mettre d'abord fin A ce vieux systeme colonial/ imperial, qui n'existe pas chez eux- de tout apprendre. JUNIOR MASUDI WASSO A LE DROIT D'ETRE LIBERE ET COMMENCER SON ANNEE ACADEMIQUE ET NOUS LAISON LES SOINS A LOUVIN DE S'IMPLIQUER.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *