Bas-Uélé: une femme désignée gouverneur intérimaire

La gouverneure intérimaire

C'est le ministre provincial de l'intérieur et sécurité du gouverneur Valentin Senga, qui assurera désormais l'intérim du gouverneur dans la province du Bas-Uélé.

Dans un télégramme du Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et Affaires Coutumières et dont une copie est parvenue à election-net.com, Daniel Aselo prend acte de la déchéance de Valentin Senga. Dans le même document, le VPM de l'intérieur, sécurité et Affaires Coutumières désigne Ruth Baduli, ministre de l'intérieur et sécurité du gouvernement sortant comme gouverneur intérimaire.

Ainsi désigné, Ruth Baduli va expédier les affaires courantes jusqu'à l'organisation effective des élections de gouverneur et vice-gouverneur comme annoncé dans le conseil des ministres nationales.

Une décision qui mettra une accalmie dans cette province de la RDC, déchirée par un conflit institutionnelle interminable ente l'ancien exécutif Valentin Senga et l'assemblée provinciale.

Déchu puis réhabilité par la Cour constitutionnelle l'année dernière, Valentin Senga a été pour la énième fois déchu le 27 juin dernier par la majorité des députés provinciaux que composent l'organe délibérant du Bas-Uélé. Les motionnaires lui reprochaient « de détournement des fonds et de la gestion obnubilée de la province ».

Pompon BEYOKOBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *