Barrages Qatar 2022/Zone Afrique : la CAF rejette deux décisions de la FIFA

Si la Confédération Africaine de Football (CAF) s’est montrée favorable à l’idée d’une Coupe du Monde tous les deux ans, y compris d’une Superligue africaine, elle n’est cependant pas prête à tout valider venant de la FIFA.

Au terme de l’assemblée général extraordinaire tenue au Caire ce vendredi, la CAF a tout d’abord reprogrammé le tirage au sort des barrages et n’a pas validé les décisions selon lesquelles le dernier tour qualificatif au Mondial 2022 se joue en une seule manche. Mais aussi, celle de voir cette compétition se jouer sur un terrain neutre.

Initialement prévue ce 18 décembre 2021 à Doha au Qatar, la CAF opte de programmer cette cérémonie du tirage au sort des barrages au dernier tour des éliminatoires du Mondial 2022 lors de la Coupe d’Afrique de Nation (CAF), le 26 janvier prochain. Ce, afin que la mise à jour du classement mensuel de la FIFA du mois de janvier 2022, lui serve à établir les différents chapeaux dans ce tirage.

Pour le format, l’instance faîtière du football continental comptera sur son vieux format d’un barrage en deux manches, aller et retour, contrairement à une seule manche comme a décidé la FIFA. Cependant, les dix équipes qualifiées pour cet ultime tour des qualifications de la Coupe du monde 2022, seront réparties selon le dernier classement de la Fédération internationale de football, dévoilé vendredi dernier par la FIFA.

Ce qui fait que le Sénégal, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie et le Nigéria occupent le chapeau 1, alors que l’Égypte, le Cameroun, le Ghana, le Mali et la RD Congo seront casés dans le groupe B.

Signalons que l’Assistance Arbitrale Vidéo (VAR) sera disponibilisée pour ces chocs.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *