Bandundu-Ville : la société civile dénonce la gestion de la morgue par la mairie

La société civile dénonce la gestion de la morgue par la mairie

À Bandundu-Ville, la société civile alerte sur le disfonctionnement de plus de deux semaines de la morgue de l’hopital général ainsi que sa mauvaise gestion.

Dans une interview accordée à election-net.com ce samedi, 24 avril 2021, le premier vice-président du cadre de concertation de la société civile du Kwilu, Placide Mukwa dénonce la mauvaise gestion de la morgue de Bandundu-Ville par la mairie du chef-lieu de la province du Kwilu.

“Nous avons toujours dit que cette morgue ne doit plus être gérée par l’hôpital général de référence de Bandundu mais tant que celle-ci restera la morgue de la ville, gérée par le maire de Bandundu, il y aura toujours des problèmes. C’est depuis deux semaines que les cadavres sont en décomposition à la morgue de l’hôpital général de référence de Bandundu. Aujourd’hui, cette morgue fait pourrir les cadavres. Si votre frère est dans cette morgue là, allez vite faire sortir son corps puisse que cette morgue ne fonctionne plus. Pire encore, celle-ci n’a la capacité d’accueil que de onze corps” a-t-il dénoncé.

Contacté, le maire de la ville de Bandundu Kinda Éphrem Abuyi rejette ces allégations et parlent de deux corps dont un militaire et un policier qui s’étaient déjà décomposés bien avant.

“On avait déposé deux corps déjà en état de décomposition et on les a déjà fait sortir. Cependant, il s’agit d’un des moteurs qui est tombé en panne et nous avons fait venir un technicien de Kinshasa pour y travailler », a-t-il réagi.

Pour rappel, la population de cette entité sollicite l’implication des autorités urbaines et provinciales d’agir en urgence pour remédier à cette situation car c’est depuis plus de deux semaines que remonte cette problématique.

Il est à noter que les habitants vivants aux enlentours de l’enceinte de l’hôpital général veulent voir cette situation être vite résolue afin de les épargner des plusieurs contaminations des maladies ou épidémies

Skull Mabala à Bandundu-Ville