Aviation : Ce que doivent la RDC et la RVA à Jean-Pierre Bemba

Avion de congo airways. © Radio Okapi

Le 07 juillet dernier, Jean-Pierre Bemba Gombo avait assigné la Régie des Voies Aériennes (RVA) et la République Démocratique du Congo (RDC) devant le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe. Il reproche aux défendeurs d'avoir immobilisé et découpé ses 7 aéronefs et demande la réparation du préjudice subi.

Après avoir attendu les différentes parties en conflit, le tribunal avait pris l'affaire en délibéré. En effet, il vient de rendre son jugement qui est en faveur du président du Mouvement de la libération du Congo (MLC) Jean-Pierre Bemba.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a donc condamné solidairement la RDC et la Régie des Voies Aériennes (RVA) à payer à Jean-Pierre Bemba Gombo plus de 21 millions USD "pour l'immobilisation et la destruction de ses avions à l'aéroport international de Ndjili".

Pour rappel, les avocats de Jean-Pierre Bemba ont soutenu qu'à la suite de l'exil de leur client, ses avions sont restés immobilisés à l'aéroport international de N’djili, et en 2012, la RDC, à travers le ministre des transports, aurait donné l'instruction à la RVA de découper ces avions.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *