Augustin Kabuya réplique au PPRD :"Nous attendons voir ce que va faire le premier ministre"

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'UDPS devant ses militants/ photo tiers

La prestation de serment de nouveaux juges nommés à la cour constitutionnelle est toujours au cœur d'une vive polémique. Certains animateurs du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) ont appelé le premier ministre à boycotter cette cérémonie dont prendra part le Président de la République.

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'UDPS,
"Nous attendons que le premier ministre pose l'acte en suivant les instructions de sa famille politique, en ce moment-là nous allons réagir" a déclaré à presse ce cadre du parti présidentiel.

Et de poursuivre,
"Aujourd'hui si le PPRD donne des injonctions au premier ministre. La personne qui prodigue ce conseil au premier ministre sait ce que la constitution prévoit dans ce cas de figure, nous n'allons pas nous laisser faire" conclu-t-il.

Rappelons que cette situation nait du fait les ordonnances nommant les nouveaux juges constitutionnels n'avaient pas bénéficié de contreseing du premier ministre à lors en mission dans le grand Katanga.

BM