Attaque du convoi sécurisé à Irumu : la monusco se prononce

Photo illustrative des quelques casques bleus de la Monusco. Pour un tiers

La Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation en république démocratique du Congo (Monusco) sort du silence après une embuscade meurtrière des véhicules convoyés sur la route Luna-Komanda dans la province de l'Ituri, mercredi dernier.

Dans un message posté sur son compte Twitter, la mission onusienne condamne cette embuscade ayant coûté la vie, selon la version de l'armée, à 4 civils et une dizaine de véhicules brûlés.

"La MONUSCO condamne l’attaque, ce mercredi 1/09, d’un convoi civil à Ofai, en Ituri.Nous restons engagés aux côtés des FARDC pour sécuriser le trafic routier civil sur les principaux axes dans cette région", écrit-elle.

Elle rassure en outre que " malgré l’attaque meurtrière d’un convoi ce mercredi 1/09 en Ituri, la MONUSCO est déterminée à continuer à escorter les convois civils avec les FARDC", "C’est essentiel pour la survie économique des populations locales", poursuit-elle.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *