Attaque de Bukavu : enfin Denis Mukwege réagit

Le Prix Nobel de la paix, Denis Mukwege. Ph. Tiers

Une incursion spectaculaire d'hommes armés a eu lieu la nuit de mardi à mercredi à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait au moins six morts parmi les assaillants et trois chez les forces de sécurité, qui ont capturé 36 de ces rebelles.

Épris, le prix Nobel de la paix congolais, le docteur Dénis Mukwege a condamné ces actes de violence.

" Il condamne avec fermeté ces actes de violence qui pourraient aggraver l'instabilité dans la province du Sud-Kivu et en République Démocratique du Congo", lit-on dans un communiqué signé à ce jour par Barholere Vital, Docteur et membre de son cabinet.

À la même occasion, "Il exprime son soutien aux autorités politiques administratives et militaires de la province pour leurs efforts de rétablir la paix", et demande que la " justice soit rendue aux victimes de cette attaque", poursuit ce document.

En outre, "Il réitère sa demande urgente d'instauration de la justice transitionnelle en RDC afin de mettre fin à l'impunité (…)".

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *