Attaque de Bukavu : À Glasgow, "le président de la République suit cette situation de près", affirme le gouverneur

Félix Tshisekedi, Ph. Tiers

Dans la nuit de mardi à mercredi dans la ville de Bukavu, dans l'est de la République Démocratique du Congo, des hommes armés ont fait une incursion où des tirs d'armes légères et lourdes ont été entendus jusqu'au petit matin de ce mercredi 3 novembre, selon les sources sécuritaires et administratives.

Sur ce, le président de la République à Glasgow où il se trouve actuellement « suit cette situation de près » affirme le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi lors d'une deuxième conférence de presse tenue ce mercredi.

Ce dernier, a appelé la population au calme et à vaquer à ses occupations quotidiennes. Il indique que dans ces affrontements entre les assaillants et l'armée congolaise "on a tué 6 assaillants, 4 blessés, 36 assaillants capturés qui sont devant vous" a dit le gouverneur.

À lui d'ajouter " on a récupéré 14 armes de guerre et malheureusement de notre côté, nous avons perdu 3 hommes, 2 FARDC et 1 policier".

À en croire, le gouverneur du Sud-Kivu, Theo la situation est actuellement sous contrôle "Nous sommes à Bukavu, ici où je vous parle. Nous avons connu une situation malheureuse, mais je tiens à rassurer notre population" insiste-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *