Assemblée nationale: menacée d'être éjectée de son poste, Jeannine Mabunda s'absente de la retraite du FCC

Jeanine Mabunda, Ph. Ass. Nat.

Le Front Commun pour le Congo (FCC) a clôturé ce dimanche 8 novembre sa retraite qui s'est passée à Safari Beach à Kinshasa, dans le cadre de partager sur la situation politique que traverse la République Démocratique du Congo.

Selon des sources sur place, la présidente de l'Assemblée nationale, Jeannine Mabunda, était encore absente à ces assises. "Elle court derrière une menace d'être injectée de son fauteuil par un groupe de députés", indique les sources crédibles.

En outre, la plate-forme de Joseph Kabila dénonce la corruption des députés nationaux à 14000 USD, afin d’éjecter la présidente de la chambre basse du Parlement de la RDC en indexant son partenaire le Cap pour le changement (CACH) d'être l'initiateur de ce débauchage.

Des accusations rejetées par l'Union pour la Démocratie et le Progrès Sociale (UDPS), parti présidentiel.

Précisons que le FCC avait promis, depuis l'ouverture de cette 2eme retraite, qu'il va annoncer des nouvelles stratégies pour faire face à la crise politique en RDC le dimanche 8 novembre dans leur déclaration finale.

Jean-Paul Tshimanga