Assassinat des imams à Beni : Enfin, la réaction de l'ECC

Sheihk Ali Amini

Le comité exécutif national de l'Eglise du Christ au Congo (ECC), réuni à la 57ème session, du mercredi 19 au dimanche 23 mai 2021, a évalué la situation sociopolitique de la République démocratique du Congo.

Dans sa déclaration à la presse,
l'ECC dénonce et condamne l'assassinat de deux imams à Beni et exige au gouvernement d'initier les enquêtes y afférentes pour que la lumière soit établie à ce sujet.

En rappel, Cheikh Djamali Moussa, imam connu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) et président de la société civile de Mavivi a été tué Mardi 19 Mai 2021, par un commando non identifié à Mavivi, à 15 Km de la ville de Beni, avait indiqué Teddy Kataliko, cadre de la société civile de Beni.

Début Mai, cheikh Ali Amin, le numéro un de l’islam à Beni avait été tué en pleine prière vespérale dans la mosquée. C’était en plein ramadan.

En dépit de ces assassinats qui, selon la société civile, visent à étouffer les défenseurs de droit de l'homme, les acteurs de cette structure citoyenne ont réaffirmé leur engagement à demeurer souder pour le retour de la paix dans la région de Beni secouée par l'activisme des groupes armés dont la rébellion ADF.

Joël Mesa Nzuzi