Assassinat de Luca Attanasio : Voici la réaction des FDLR

Les rebelles rebelles m23 en plein parc national de Virunga. Photo de tiers

Accusé par les autorités congolaises d’avoir signé l’embuscade qui a coûté la vie à trois personnes dont ambassadeur italien, son chauffeur et son garde du corps à Nyiragongo au Nord-Kivu, le mouvement rebelle FDLR n’ont pas tardé à réagir.

Dans un communiqué consulté par election-net.com, ce mardi 23 février 2021, signé par Cure Ngoma commissaire à l’information et porte-parole de ce groupe rebelles, il a été indiqué que les FDLR ne sont en rien impliquées dans l’attaque qui a résulté en la mort de l’ambassadeur italien. Ainsi, ce mouvement demande aux autorités congolaises et à la MONUSCO de faire toute la lumière sur les responsabilités de cet ignoble assassinat au lieu de recourir ”aux accusations hâtives”

En outre, les forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) souligne que la zone dans laquelle cette attaque a eu lieu, c’est non loin d’une position des FARDC des militaires rwandais, d’où sa demande de rechercher les responsabilités de cet ignoble assassinat dans les rangs de ces deux armées et leurs sponsors qui ont noué une alliance contre nature pour pérenniser les pillages à l’Est de la République démocratique du Congo.

Enfin, ce mouvement rebelle Rwandais a présenté ses condoléances aux familles des défunts, au peuple italien, tout en leur assurant toute leur sympathie.

Prince Bagheni, à Goma