Ass. Nat: "Je ne comprends pas pourquoi ceux qui estiment avoir la majorité refusent de recevoir un document" , J. NDjoli

Jacques Djoli, Ph. Enet

Le député national du Mouvement de Libération du Congo(MLC), Jacques Ndjoli Eseng'ekeli voit dans la fermeture des bureaux de l'Assemblée Nationale "une obstruction physique, et une démarche non conventionnelle".

Au micro d'Election-net.com, ce samedi matin, à la porte de l’Assemblée Nationale à Kinshasa, le député Jacques Ndjoli a précisé sa pensée, au sujet de la pétition contre la présidente de l'Assemblée Nationale Jeanine Mabunda. "Je ne comprends pas pourquoi ceux qui estiment avoir la majorité, peuvent refuser de recevoir un document…", lance le parlementaire.

Avant d'ajouter "C'est une démarche non conventionnelle et tout simplement l'expression de cette gouvernance hiératique et hasardeuse".

Au sujet de la fermeture des bureaux de l'Assemblée nationale, le député du MLC voit "Une obstruction et une méthode non démocratique ".

Toutefois, Ils feront probablement un recours devant un huissier de justice qui devra constater que " nous sommes vraiment venus déposer et qu'il y a eu obstruction et à partir de là, il est possible de compliquer le délai tel que prévu par les règlement d'ordre intérieur, explique-t-il.

Rappelons que le député national, Muhindo Nzangi a annoncé récemment que cette pétition contre le bureau de l’Assemblée nationale aurait récolté plus de 250 signatures. Pour Ndjoli, cette pétition initiée par le groupe des députés a pour objectif de changer la gouvernance parlementaire du pays.

Nelly Et Lievin Luzolo