Ass Nat : Christophe Mboso N’Kodio sur une chaise éjectable

Le député national Mboso Nkodia Christophe. Ph de tiers.

Le Président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodio, est de nouveau visé par une pétition. C’est ce qu’a révélé ce jeudi 09 septembre 2021 à la presse, le député national, Adrien Phoba, élu de la circonscription électorale de Boma.

Selon lui, le président de la deuxième chambre du parlement de la République, ne veut pas libéraliser le débat, et que la démocratie n’existe pas alors qu’ils sont « au temple de la démocratie. »

« Il a bloqué le débat, et même si vous introduisez les rapports des vacances parlementaires, il n’y a pas de suite, ensuite même au cours des plénières, même s’il y a une motion incidentielle ou motion d’ordre, il n’accorde pas la parole comme le dit le règlement. Ce même règlement prévoit le début des plénières à 10h30, mais Mboso convoque les plénières à 15h30, c’est un manque du respect aux députés que nous sommes. Il n'y a pas de contrôle parlementaire, il y a une question contre le ministre des PTNTIC, il bloque tout ça », a déclaré l’initiateur de cette pétition.

À l’en croire, 98 signatures sont déjà récoltées, et que les signataires et les députés sont très motivés pour signer cette pétition.

« Dans notre règlement, lorsqu’on veut faire tomber un membre du bureau, il faut 125 signatures. Nous allons déposer bientôt lorsque nous allons atteindre le nombre même à la rentrée parlementaire », poursuit-il.

« Monsieur le Président Mboso, l'Assemblée nationale ne vous appartient pas plutôt, c’est une représentation du peuple. Les divers ou ordre du jour, seul toi, tu élabores arbitrairement », a dit pour sa part un autre député, Léon Nembalemba, dans un extrait de vidéo devenu viral sur les réseaux sociaux.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *