Violences sexuelles : Des chefs d'États interpelés par des femmes de trois pays dont la RDC

Illustration


À l’issue des travaux de formation sur le leadership, la négociation et médiation le jeudi 8 Juin 2023 à Bukavu Sud-Kivu, les femmes leaders de la République Démocratique du Congo, du Mali, et de la République Centrafricaine ont demandé aux gouvernements africains de respecter tous les engagements pris en matière de protection des droits des femmes, dans la lutte contre les violences sexuelles dans les zones de conflits. 

Elles s’engagent ainsi dans le processus de médiation et négociation dans les zones des conflits armés.

Selon radio Okapi, à la fin de leur formation, ces femmes leaders africaines ont fait une déclaration finale dont le condensé a été lu par la Centrafricaine, Diane Perpertue Adoun, devant la presse.

« Nous, femmes de la RDC, de la RCA, et du Mali, recommandons aux États de respecter les engagements internationaux, régionaux et nationaux en matière de protection des droits des femmes dans la lutte contre les violences sexuelles dans les zones de conflits », peut-on lire dans ce document.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • UA : À la recherche du soutien, un émissaire djiboutien chez Tshisekedi
  • U.E : un règlement contre la pédocriminalité divise les Vingt-Sept
  • Corée du Sud : Samsung face à une grève historique


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments