loader
img

Actualités

La Cour constitutionnelle vient de  recaler la candidature de Jean-Pierre Bemba à la prochaine élection présidentielle. Dans une audience solennelle tenue ce lundi au siège de l’institution judiciaire, les juges ont estimé que l’ancien Vice-président de la République Démocratique du Congo est bel et bien inéligible du fait de sa condamnation pour subornation des témoins qui est  en réalité une forme de corruption. La haute cour souligne aussi que la RDC a ratifié des accords, conventions et traités internationaux pour lutter contre la corruption.

La cour Constitutionnelle de la RDC vient en outre, de réhabiliter l’ancien Premier Ministre Samy Badibanga et Marie-Josée Ifoku dans leur statut de candidats à la prochaine élection présidentielle. La Haute Cour a par ailleurs rétorqué l’autre ancien du Gouvernement Adolphe Muzito. Sa requête ayant été jugée non fondée.

José-Junior Owawa    

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate