img

Actualités

La candidate-présidente de la République, Marie-Josée Ifoku vient d’être empêchée ce mardi de se rendre à Brazzaville  par des agents se présentant comme étant appartenant aux services d’immigration.

Contactée par election-net.com, l’un des conseillers de  l’intéressée fait savoir que son passeport  et son laissez-passer ont été confisqués par les mêmes agents.

Après une « longue discussion et musclée discussion, le passeport lui a été restitué » et le laissez-passer toujours retenu. Selon la même source, Marie-Josée Ifoku qui se rendait à Brazzaville pour ses contacts est reprochée d’avoir voulu sortir illégalement du territoire national sans avoir reçu au préalable l’autorisation. Dans cette confusion, l’entourage de  la candidate affirme avoir perdu le contact avec l’un de leur « embarqué dans une voiture  ketch pour une destination inconnue.»

En attendant, l’ancienne gouverneure de la Tshuapa a regagnée sa résidence de Kinshasa.

José-Junior Owawa                                                 

   

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate