img

Actualités

L’ancien Vice-président de la République Démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour subornation des témoins par la Cour Pénale Internationale.

La décision vient d’être annoncée en début d’après-midi au siège de la Cour à la Haye. L'ancien  vice-président congolais doit également payer 300 milles euros d'amande pour subornation de témoins. Aimé Kilolo, Fidel Babala et Jean-Jacques Bungani sont eux aussi condamnés à 11 mois de prison. Le sénateur congolais tout comme la procureur de la CPI, Ben Soudan dispose de la possibilité d'interjeter appel pour la sentence même si le verdict lui est définitif.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate