img

Actualités

Sécurité

Le chef des renseignements militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le Général Delphin Kahimbi vient de rendre l'âme à Kinshasa.

Selon les premières informations récoltées par election-net.com, l'officier a fait un malaise quand il voulait faire le déplacement du Conseil National de Sécurité où il était auditionné depuis le milieu de la semaine.

un des plus importants piliers du système de défense et de sécurité congolais a été suspendu depuis quelques semaines par la hiérarchie militaire qui l'accusait d'avoir participé des graves actes de violation de droits de l'homme.

Lors de l'annonce de sa suspension, les États-unis et les organisations internationales et nationales de droits Humains ont salué cette action en exigeant un procès équitable au cas où l'intéressé était incriminé.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate