Tshopo : un membre du gouvernement et le DG de la DGRPT bientôt traduit en justice

Photos d'illustration


Le ministre provincial des finances, Héritier Bangala ainsi que le DG intérimaire de la Direction Générale des Recettes de la Province de la Tshopo pourront être traduits en justice par l'Assemblée provinciale de la Tshopo. 

Ceci ressort de la séance tenue le vendredi 21 juin dernier à l'hémicycle, où le ministre provincial des finances répondait à la question orale avec débat lui transmis par le député provincial Senold Tandia. 

L'élu de la ville de Kisangani veut voir clair sur la santé financière de la province après le départ de la gouverneure Madeleine Nikomba mais également sur le mécanisme ayant conduit à la réouverture de l'entreprise PHC Lokutu après avoir été scellée. 

Au cours de cette assemblée, le député Thomas César MESEMO WA MESEMO ainsi que Ghislain Mogenya ont émis le vœu de voir le ministre provincial des finances être mise en accusation par l'assemblée provinciale de la Tshopo, au vu du flou perçu dans sa réponse à la question orale avec débat lui adressée. 

Pour ces députés provinciaux, les réponses du ministre ne sont pas claires et donc il faille le mettre en accusation pour que ce dernier puisse répondre devant la justice. 

Au président de l'assemblée provinciale, Mateus Kanga d'ajouter qu'après le travail de la commission qui est déjà à pied d'œuvre au niveau de la régie financière, s'il s'avère que les informations détenues par la représentation ultérieure à être prouvées, le DG de la DGRPT pourra également être mis en accusation. 

Pour Mateus Kanga, il s'observe un réseau de coulage des recettes terribles au niveau de la Direction Générale des Recettes de la Province de la Tshopo. 

Rappelons que le ministre provincial des finances, Héritier Bangala avait sollicité et obtenu une dérogation des élus provinciaux pour revenir le mardi 25 juin prochain pour apporter des plus amples précisions aux 170 questions lui posées par les députés provinciaux. 

Signalons qu'au cas où le ministre des Finances ne convainc pas les élus provinciaux, l'initiateur de la question orale avec débat pourra la transformer à une motion et les conséquences pourront être fâcheuses pour ce membre du gouvernement provincial.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Beni : la MONUSCO ressuscite la sous station de la RTNC en pleine ville
  • Fontaine Mangala à l'UDPS : "Ils sont les premiers ennemis du Chef et de la Nation"
  • RDC : un pas vers la collaboration internationale entre Kisangani et Dallas


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments